Anita CONTI

LA DAME DE LA MER

1899 – 1997

Image par Pexels de Pixabay

Anita Conti a raconté la pêche comme nul autre. Première femme océanographe française, elle a vécu le « grand métier » en embarquant à bord du chalutier « Bois Rosé » en 1952 et en partageant la dure vie des pêcheurs de Terre-Neuve.

Je vous propose quelques lignes de son livre            « Racleurs d’océans » et vous comprendrez sûrement pourquoi je suis amoureux de son écriture:

« Nous sommes sous une cloche plus dense que la nuit, et devant moi l’étrave étouffée de brume s’arrache au harcèlement des crêtes et se soulève en s’appuyant sur l’arrière du navire, comme un mufle de bête ivre ; et le gaillard s’ébroue et retombe, et se hisse, et à nouveau retombe et crache, noyé de cette horreur incolore. »

Image par Patou Ricard de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.